Incinération d’un cercueil en carton

cerceuil-carton-5

Tout d’abord, répondons à une question importante :

« Est-on obligé d’incinérer les cercueils en carton ? »

NON, le cercueil en carton convient à l’inhumation et la crémation. L’incinération n’est donc pas obligatoire !

 

 

Les avantages du cercueil en carton :

L’incinération des cercueils en carton a le gros avantage de réduire fortement le temps de crémation. Le temps d’incinération est deux fois plus court pour un cercueil en carton par rapport à un cercueil en bois.

De plus, comme le cercueil est fabriqué avec un réseau d’alvéoles inséré entre deux feuilles de kraft, la consommation de bois est 8 fois moindre que pour un cercueil traditionnel.

Enfin, il apparait que l’incinération de cercueil conventionnel en bois rejette beaucoup de microparticules et de produits toxiques nocifs pour la santé alors que les taux d’émission sont fortement diminué grâce à des cercueils en carton.

incinération cercueil

 

 

Les inconvénients du cercueil en carton :

Selon, les services funéraires de la ville de Paris : « Dans le processus de crémation, le bois du cercueil participe à l’apport calorifique nécessaire à la crémation pendant au moins 60% du temps. Si l’on remplace le bois par du carton, nous sommes obligés d’utiliser beaucoup plus de gaz. Or, comme chacun le sait, le bois est une énergie renouvelable alors que le gaz est une énergie fossile non renouvelable. En utilisant le carton, on aggrave l’effet de serre et gâche de l’énergie. »

Autre inconvénient, les grosses particules émises par les cercueils en carton ne sont pas nocives pour la santé mais encrasse légèrement les fours crématoires.

Bref, les services funéraires qui ont une marge bien supérieur sur un cercueil en bois à 4000€ freinent des 4 fers pour ne pas utiliser les cercueils en carton moins rentable pour eux.  Les lobbies sont donc importants en beaucoup de crématorium refusent maintenant la crémation de cercueils en carton.